HENGEL

Comment optimiser ses coûts de production boulangerie en 2022 grâce à la conservation et la surgélation ?

Le COVID a poussé les français à repenser leur manière de dépenser et dans un même temps aux entreprises de revoir leur manière de produire. Le monde de la boulangerie et pâtisserie n’échappe pas à la règle. Hengel vous propose 2 conseils en conservation et surgélation pour réduire vos coûts de production tout en continuant d’offrir à vos client une gamme toujours aussi diversifiée, sans sacrifice sur la qualité de vos produits.

1 – Savoir adapter son offre à la demande

Difficile d’anticiper les désirs de vos clients, ils voudront parfois tous commander des tartelettes, puis le lendemain des éclairs aux chocolats ou des macarons. Et malgré l’exigence de vos clients, vous devez adapter l’offre à la demande sans perturber le rythme de votre laboratoire de boulangerie-pâtisserie. C’est là que nos matériels de conservation négative ou de surgélation peuvent devenir un véritable atout. Les armoires de conservation ou les cellules de surgélation Hengel permettent de garder pendant plusieurs jours vos produits sans faire de concessions sur le goût et la fraîcheur , et ce, afin de respecter votre travail et vos créations.

2 / Adopter une démarche “0 perte” en prolongeant la durée de conservation grâce à du matériel performant

Parmi les problématiques récurrentes des boulangers-pâtissiers, reviennent souvent la formation de gel sur vos pâtes crues lors d’un process de surgélation. Votre produit se retrouve alors dégradé et ses propriétés gustatives altérées pour des soucis de cycle ou de programmations. Pour contrer ce problème, notre équipe R&D a travaillé sur la conception de nos matériels afin d’assurer à haut volume une régularité des pâtes surgelées permettant de conserver un produit appétissant qui conserve toutes ses saveurs. Une solution technique et innovante permettant une meilleures gestion de vos stocks.

Retour haut de page